commonenemy2000.com
Image default
Bricolage

Fabrication et installation de fenêtre : les informations à retenir

Notez cet article

L’installation de fenêtre est une étape à ne pas négliger dans la construction d’une maison. Le choix des matériaux, de l’épaisseur du vitrage, les aides disponibles, tout ça peut sembler compliqué pour le propriétaire. Comment choisir les modèles adaptés à son logement, et pourquoi est-il avantageux de faire appel à un professionnel ?

Les différents types de fenêtre

Les spécialistes en fabrication et installation de fenêtre utilisent principalement trois matériaux : le PVC, le bois, et l’aluminium. Le PVC, qui nécessite pas ou peu d’entretien, se distingue par l’excellente isolation thermique et acoustique qu’il offre. Mais le choix des coloris est limité, et les couleurs ont parfois tendance à se faner avec le temps. Très esthétique et disponible dans de nombreux designs et couleurs, le bois nécessite par contre un entretien régulier.

Egalement disponible dans une large gamme de couleur et très facile à entretenir, la fenêtre en aluminium nécessite cependant une rupture de pont thermique, ou interruption dans l’isolation, qui provoque des déperditions de chaleur et favorise l’apparition de moisissures et de mauvaises odeurs. Il existe également de fenêtres hybrides en PVC et aluminium ou en bois et aluminium. Ce type de fenêtre réunir les avantages des matériaux, à savoir une bonne isolation thermique et acoustique et un entretien facile.

L’épaisseur du vitrage n’est pas également à prendre à la légère en matière de fabrication et installation de fenêtre. Et pour cause, les dépenses en énergie de l’habitation en dépendent en grande partie. On entend par simple vitrage une seule lame de verre épaisse de 4 à 6 mm d’épaisseur. Il est le moins isolant. Le double vitrage, qui est composé de deux lames de verre séparées par une couche d’air, offre une meilleure isolation. Mais c’est le triple vitrage, qui est constitué de trois épaisseurs de verre séparées par deux couches d’air, qui est la plus performante. Mais attention, ce type de vitrage diminue la luminosité.

Des aides pour l’achat et l’installation de fenêtre

En remplaçant des fenêtres anciennes ou à simple vitrage, on peut réduire sa facture énergétique de 15%. Plusieurs aides sont également accessibles, mais les critères d’éligibilité varient largement en fonction des matériaux utilisés. Le plus simple, c’est donc de s’adresser à un professionnel qui saura indiquer quels modèles permettent de bénéficier de ces avantages. Il est à rappeler que le remplacement de fenêtres ne doit se faire qu’après une étude thermique et une étude de faisabilité.

Mis en place pour financer des travaux de rénovation énergétique dans les logements, l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est une forme de prêt sans intérêt dont le montant est compris entre 15 000 et 30 000 euros en fonction des travaux qu’on souhaite faire. Il s’adresse uniquement aux propriétaires qui réalisent des travaux dans leur résidence principale. La durée de remboursement ne peut toutefois excéder quinze ans.

A noter que l’éco-PTZ concerne également l’isolation thermique de la toiture et des murs donnant sur l’extérieur, les systèmes de chauffage utilisant une énergie renouvelable et l’isolation des planchers bas. Il est à savoir que faire appel à un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE) donne accès à une TVA réduite et à un crédit d’impôt de 30%.

Related posts

Méthodes d’entretien de porte et de patio

Claude