commonenemy2000.com
Image default

Comment prendre sa vie en main ?

Prendre sa vie en main, ça peut paraître bizarre. Est-ce possible de ne pas prendre sa vie en main ? Eh bien oui, et c’est même très courant.

De nombreuses personnes regardent leur vie se dérouler en s’empêchant de vivre la vie qu’ils ont vraiment envie de vivre. Considérant que notre vie avance vite et que lorsqu’elle est finie, on ne peut pas revenir en arrière, il est dommage de regarder notre vie passer en restant complètement passif et en ne faisant rien d’intéressant de notre vie.

Passer sa vie à scruter les réseaux sociaux et regarder la télévision ou des séries, ce n’est pas vraiment dans l’optique de prendre sa vie en main.

Par contre si vous souhaitez prendre votre vie en main parce que vous avez l’ambition d’aller au bout de vos rêves, vous êtes au bon endroit.

Dans cet article nous allons voir la méthode des 4 P pour prendre sa vie en main. C’est parti.

1. Prise de conscience

Comme le dit David Lefrançois, brillant coach et chercheur en neurosciences : « On ne change pas ce dont on n’a pas conscience. »

Effectivement, si nous n’avons pas conscience de quelque chose, il nous est strictement impossible de changer.

Prenez un tic de langage par exemple. Toute la journée, il est fort possible que vous ayez des tics de langage, c’est-à-dire des mots que vous répétez sans cesse (donc, en fait,…), un peu comme si c’était votre marque de fabrique. Et il y a de grandes chances pour que vous n’en ayez même pas conscience ! Par conséquent, vous ne changerez jamais vos tics de langage si vous n’en avez même pas conscience, cela paraît logique.

Eh bien cela fonctionne de la même façon pour tout dans notre vie. S’il y a un comportement inadapté, quelque chose que l’on fait de manière inconsciente, que l’on n’a même pas conscience de faire, on ne peut pas le changer.

À ce titre, laissez-moi vous parler d’un exemple que j’ai vécu. Il y a quelques années, j’avais pour habitude de manger constamment dans la journée. Dès que je passais devant la cuisine, je grignotais des oléagineux, du chocolat noir ou n’importe quoi d’autre (de relativement sain) qui me passait sous le nez.

Je n’avais jamais changé cette habitude parce que je n’avais même pas conscience que je mangeais 7 à 10 fois par jour avec toutes ces petites prises alimentaires, que l’on appelle non-stop alimentaire, ou grignotage.

Le jour où j’ai appris que ce comportement de non-stop alimentaire était néfaste pour ma santé (même avec des bons aliments) parce que cela inhibe à chaque fois la digestion, j’ai décidé de cesser ce comportement. Mais ça n’aurait jamais pu avoir lieu si je ne m’en étais pas rendu compte !

Maintenant, vous concernant, l’idée est de mettre la lumière sur vous. Mettez de la lumière sur vos comportements, sur ce que vous faites au quotidien.

Si vous avez envie de prendre votre vie en main, il va falloir passer par un travail d’introspection, et qui dit introspection dit écriture.

Je vous invite donc à prendre un carnet (si vous n’en avez pas, achetez-en un, c’est véritablement l’un des meilleurs investissements que l’on peut faire dans une vie), et commencez à réfléchir.

Réfléchissez à ce que vous faites au quotidien et qui ne vous aide pas pour aller là où vous voulez allez. Mettez de la conscience sur les choses que vous faites au moment où vous les faites. La méditation aide à cela.

Commencez par être plus présent à ce que vous faites au moment où vous vivez les choses, puis écrivez dans votre carnet tout ce que vous auriez besoin de changer pour prendre votre vie en main.

Vous avez sûrement des comportements inadaptés par rapport à ce que vous visez dans votre vie. Par exemple, si vous avez un projet de livre, de vidéo, d’entreprise, ou autre, il est possible que vous ayez un comportement inadapté par rapport à ce projet : procrastination, aller sur Facebook plutôt que faire un brainstorming sur ce projet, regarder la télévision, vous auto-saboter…

Lorsque vous avez mis le projecteur sur tout cela et que vous êtes conscient que ça vous empêche d’être le maître votre propre vie, acceptez-le.

Rien ne sert de lutter contre soi-même, on ne peut que perdre.

Ce que je vous invite à faire, c’est simplement d’accepter vos travers, d’accepter le fait que vous perdez du temps à des futilités, d’accepter que vous n’avez pas encore pris votre vie en main. Mais ne vous blâmez pas. Évitez de vous juger. Évitez de vous auto-flageller. Cela ne sert à rien.

Simplement reconnaissez vos travers et acceptez-les, c’est comme cela que vous allez pouvoir outrepasser les difficultés.

2. Prendre la décision

Une fois que vous avez reconnu et accepté qu’il y a des choses à changer dans votre vie, il est temps de prendre une décision.

  • Prenez la décision de changer de vie.
  • Prenez la décision de prendre votre vie en main.
  • Prenez la décision de changer vos comportements.
  • Prenez la décision de commencer ce nouveau projet.

Prenez une décision MAINTENANT. Pas demain. Pas dans une heure. Maintenant.

Prendre une décision rapidement est l’une des caractéristiques d’un leader. Un perdant va hésiter longtemps et au final ne jamais prendre des décisions, il va toujours laisser les autres décider à sa place.

Ce que je vous vous dire à travers cet article, c’est : prenez une décision ferme et immédiate. Engagez-vous avec vous-même. Prenez le ferme engagement de passer à l’action et de prendre votre vie en main. Concluez un pacte avec vous-même.

Il n’y aura aucun changement sans décision. Une fois que vous aurez pris votre décision, c’est comme si vous aviez ouvert le livre et écrit le nom du premier chapitre. Il ne reste plus qu’à écrire dans le livre de votre vie.

3. Passer à l’action

Pour avoir des résultats tangibles dans votre vie et véritablement prendre sa vie en main, prendre une décision est nécessaire et derrière, le passage à l’action est l’élément décisif.

Sans passage à l’action, il ne se passe rien du tout. C’est le passage obligatoire, la pièce maîtresse du puzzle de votre vie.

Si vous voulez changer, si vous voulez vous améliorer, il va falloir passer à l’action massive et immédiate. N’attendez pas : passez à l’action. Faites les choses que vous savez importantes.

97% des gens vont attendre des mois, voire des années avant d’agir. Ils vont attendre longtemps avant de lancer ce projet qui leur tiennent à cœur, et souvent ce sera trop tard. Ou alors ils ne le lanceront jamais.

Ne faites pas partie de ces 97% des gens. Faites partie des 3% qui passent à l’action rapidement et massivement.

Accélérez votre délai d’implémentation. Dès que vous apprenez quelque chose, que ce soit un conseil à appliquer ou quelque chose sur vous-même à changer, prenez la décision de le changer/d’appliquer et passez à l’action immédiatement pour faire ce qu’il y a à faire pour améliorer votre vie.

Soyez le meneur de votre vie et passez à l’action. Soyez l’acteur de votre vie.

Le temps d’implémentation fera la différence dans votre vie. La plupart des gens attendent toute leur vie pour tester des choses, ne soyez pas comme eux. Vraiment.

Le simple réflexe de ne pas appliquer ce que vous apprenez dans la vie peut vous la gâcher littéralement.

La vie récompense ceux qui passent à l’action.

Il m’a suffit de prendre la décision ferme d’agir et de faire suivre cela d’un passage à l’action immédiat et ça a changé ma vie. Et cela va aussi changer la vôtre si vous le faites.

Si vous commencez à raisonner ainsi et que dès que vous décidez quelque chose, vous faites suivre cette décision d’un passage à l’action massif et immédiat, il va se passer des choses incroyables dans votre vie parce que vous allez faire ce que 97% des gens ne font jamais. Et c’est pour cela que leur vie reste monotone pendant des dizaines d’années.

Ils ont peur de le faire. Ils ont peur de sortir du moule. Ils ont peur de réussir. Ils ont peur de réaliser leurs rêves. Ils ne veulent pas faire les efforts nécessaires. La plupart des gens préfèrent rester dans leur état et fantasmer sur une hypothétique meilleure vie dans laquelle ils s’imaginent avoir gagné au loto. Ne soyez pas comme eux. Construisez vos rêves avec le ciment de votre volonté.

4. Pratiquer l’auto-évaluation

Vous avez pris conscience qu’il fallait changer quelque chose dans votre vie ? Génial !
Vous avez pris la décision et vous êtes passé à l’action ? Excellent ! C’est la plus grosse partie et comme je vous le disais, en faisant cela vous allez vous distinguer de la plupart des gens.

Maintenant il reste un dernier élément pour faire de cela un véritable cercle vertueux. Ce dernier élément, c’est l’auto-évaluation.

Pour quoi faire, me demanderez-vous ? Eh bien c’est très simple : il n’y a pas de progression possible sans évaluation régulière dans notre vie.

Si on n’évalue pas ce que l’on fait, comment pouvons-nous changer les choses.

Imaginons que vous soyez constamment en conflit avec une personne, parce que systématiquement, vous utilisez les mauvais mots avec elle et vous vous débrouillez, sans forcément le vouloir, pour la faire partir au quart de tour. Puis vous regrettez. Et cela se passe à chaque fois de la même façon.

Si après coup vous ne réfléchissez pas sur la situation en considérant les comportements inadéquats, comment voulez-vous changer ladite situation ? C’est impossible !

Lorsque vous passez à l’action, faites toujours suivre par une auto-évaluation de ce que vous avez fait, comme vous l’avez fait, comment vous vous êtes sentis, quel a été le résultat… En revenant sur la situation, c’est comme ça que vous allez tomber sur les pépites et que vous allez pouvoir améliorer les choses.

Pour revenir sur le conflit dont je parlais au-dessus, si vous prenez le temps de réfléchir à ce que vous avez dit, comment vous l’avez dit, comment vous vous êtes senti avant et après et la morale de l’histoire que vous tirez, vous pourrez transcender cette situation et amorcer un changement. À force de le faire cela marquera votre cerveau durablement et vous le ferez automatiquement

Encore une fois, on ne change pas ce dont on n’a pas conscience. Faites cela. Évaluez-vous, souvent !

Imaginez un jeune homme qui s’entraîne pour le code de la route, s’il ne s’évalue pas, comment sait-il combien il a fait de fautes ? Comment sait-il où il s’est trompé et pourquoi ? C’est grâce à l’évaluation qu’il comprend ses erreurs et s’améliore, pour plus tard passer le permis de conduire. Devenez votre auto-évaluateur pour vous améliorer sans cesse dans votre vie.

Nous arrivons au bout de cet article. En résumé, commencez par faire un état des lieux pour prendre conscience de ce qu’il faut changer dans votre comportement, dans vos habitudes, pour prendre votre vie en main. Puis prenez la décision de changer ce qu’il y a à changer. Dès lors, posez les actes adéquats pour améliorer les choses et devenir véritablement l’acteur de votre vie. Enfin, évaluez-vous pour noter ce que vous avez fait de pertinent et ce que vous avez fait de moins pertinent pour vous améliorer toujours plus à chaque fois.

À quel domaine de votre vie allez-vous appliquer la méthode des 4 P dès aujourd’hui ?